Château de La Roche-Jagu

 Propriété du Département des Côtes d’Armor, le château de La Roche Jagu est un édifice du XVe siècle protégé au titre des monuments historiques.

600 ans d’histoire au fil du Trieux…

 

Protégeant l’estuaire du Trieux, le château de la Roche Jagu est le dernier témoin d’un système défensif bâti entre Pontrieux et l’archipel de Bréhat. A défaut de documentation historique, la tradition rapporte qu’un dénommé Jagu fit construire une forteresse dominant la vallée du Trieux vers la fin du XIe siècle. Probablement détruite au cours de la guerre de Succession de Bretagne (1341-1365), cette forteresse fut remplacée au début du XVe siècle par un grand logis fortifié.

Le château fut reconstruit à partir de 1405 pour noble dame Catherine de Troguindy, propriétaire du lieu, après autorisation du duc de Bretagne Jean V (1389 – 1442), « à la charge que le duc y auroit tousjours son entrée libre sans empeschement de ladite Catherine». Elevée au rang de baronnie par le duc de Bretagne François II en 1487, la terre de la Roche Jagu passa aux mains de plusieurs familles sous l’Ancien Régime.

Protégé au titre des monuments historiques le 25 juin 1930, le château fut légué en 1958 par le vicomte d’Alès au Conseil général des Côtes-d’Armor.
› Pour aller plus loin : « 1405. Renaissance de la Roche Jagu »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :