Château de Kérouzéré

Ce château est édifié entre 1425 et 1458 par Jean de Kérouzéré, chambellan du duc Jean V de Bretagne, au lieu-dit Coat-an-Tour, siège d’une motte sur laquelle s’élevait jadis un donjon et où vivaient, en 1340, Yvon ou Eon de Kérouzéré ainsi que sa femme, née Marie de Pennanec’h.

Kérouzéré était jadis une haute justice qui s’exerçait à Plouescat et qui relevait du fief de Maillé-Seisploué. Le 30 novembre 1457, le duc Arthur III donne « congé au sire de Kérouzéré de fortifier la place et la maison de Kérouzéré ». Les registres de la chancellerie de Bretagne contiennent deux mandements ducaux relatifs à la fortification de Kérouzéré : l’un de 1459, l’autre de 1468, tous deux donnés par François II. À l’origine, le château se compose d’une série de bâtiments formant unecourtine, flanqués de tours et d’un chemin de ronde crénelé pourvu de mâchicoulis.

Le château de Kérouzéré perd sa tour sud-ouest et sa courtine sud lors du second siège soutenu contre la Ligue, en 1590. En Bretagne, seuls les châteaux de Brestet de Kérouzéré sont acquis à la cause du roi Henri IV de France. En retour, le souverain fait remettre en état le bâtiment démonté lors de l’assaut.

L’accès nord se faisait par un pont-levis. Les douves qui l’encerclaient sont comblées au début du xviie siècle. L’étang est asséché en 1856. Il comportait un colombier daté de la fin du xve siècle ou du début du xvie siècle.

Propriété de Jehan, seigneur de Kérouzéré et époux de Jehanne de Rosmadec (en 1481). Jehan III décède en 1518 et sa fille unique, Marie de Kérouzéré épouse le 21 janvier 1492, Jehan de Kérimel (Kerymel), fils de Jacques de Kerymel et de Jehanne du Chastel (seigneur et dame de Coëtinisan et de Coëtles). Propriété ensuite de la famille de Kérimel (vers 1540), puis de la famille de Boiséon (en 1522). Démantelé en 1590 (durant la Ligue), il est restauré au début du xviie siècle (par Pierre de Boiséon), et restera la propriété de la famille de Boiséon jusqu’en 1682. Il est vendu en 1682 à Yves du Poulpry, seigneur de Lavengat, sénéchal de Léon. Puis il devient la propriété de la famille de Bréhant (en 1714), Berthelin du Clos, Larlan (en 1720), Eon (en 1764), Rosnivynen de Piré (en 1789), du Beaudiez (en 1822), de L’Estang du Rusquec, Audren de Kerdrel (en 1912).

Publicités

3 commentaires sur “Château de Kérouzéré”

  1. Bravo,la photo est engageante et le rappel historique est lui aussi indispensable,j’aime.!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :