Gouffre Saint-Sauveur

La résurgence de Saint-Sauveur est située sur la commune de Calès, à environ un kilomètre à l’ouest de Cabouy, à une altitude de 112 mètres. C’est une belle vasque d’eau claire de 25 à 30 mètres de diamètre dont le fond est sablonneux. Elle donne naissance à une des branches de l’Ouysse qui conflue avec la rivière issue de Cabouy, environ 750 mètres plus loin.

Le conduit noyé descend progressivement sur 150 mètres jusqu’à −70 mètres de profondeur. Après un palier horizontal long de 550 mètres, le conduit plonge à nouveau jusqu’à −180 mètres (terminus de la plongée de Rick Stanton le 31 mai 2005), soit environ 70 mètres sous le niveau de la mer. Le 24 juillet 2005, le Français Jérôme Meynie prolonge une quinzaine de mètres et atteint la profondeur de 182 mètres en utilisant un recycleur. Le 17 septembre 2007, au cours d’une plongée de 17 heures dans l’eau à 13 °C, Rick Stanton atteint le point bas à −186 m puis poursuit sur environ 70 m en remontant à −175 m. Il utilisait des recycleurs.

Le gouffre de Saint-Sauveur est une source de type vauclusienne profonde alimentée par des eaux d’infiltration d’une partie du causse de Gramat, mais aussi par celles de l’Ouysse qui se perdent à la bordure nord-est de ce causse. Les traçages ont montré que la zone d’infiltration pouvait être délimitée :

  • au sud par Labastide-Murat avec la rivière souterraine accessible par les igues de Goudou et Lacarriére (communication prouvée) ;
  • au sud-sud-est par une partie de la Braunhie près de Caniac-du-Causse : igues de Bonneau (présumée), Planagrèze (prouvée), de l’Aussure (présumée), réseau de Viazac-Taoucat (présumée) ;
  • au sud-est par la rivière souterraine de l’igue des Combettes Carlucet (présumée), la perte du Lac de Reilhac (prouvée) et l’igue de Marty près de Gramat (présumée).

Une ancienne conduite forcée naturelle se trouve en aval, en rive gauche, à 250 mètres et 18 mètres plus haut que la vasque de Saint-Sauveur. Cette « grotte de Saint-Sauveur » présente une section de deux mètres de diamètre se réduisant sur 25 mètres de longueur. Elle se termine par une petite salle de quatre mètres de hauteur. À l’extérieur, une grande arche de pierre se trouve dans son prolongement.

Un avis sur “Gouffre Saint-Sauveur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s